COVID19 : coordonner les actions de solidarité nationale

COVID19 : coordonner les actions de solidarité nationale

Kinshasa, le 02 avril 2020 - L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ACAJ en sigle, a demandé au Premier Ministre d’opérationnaliser et coordonner le Fonds National de Solidarité contre le Coronavirus (FNSCC), décidé par le Président de la République pour lutter efficacement contre la pandémie Covid 19.

Dans sa lettre n° 094/ACAJ/SEC/VV/PN/GK/2020 adressée au Premier Ministre, l’ACAJ s’est dit vivement préoccupée par des initiatives isolées des gouvernements provinciaux qui ont exprimé, par médias interposés, la volonté d’organiser au sein de leurs juridictions respectives des collectes provenant des opérateurs économiques y œuvrant. Et que d’autres contributeurs se soient déjà adressés directement à la Cellule de coordination de riposte contre le Covid 19.

Face à l’impératif de faire bloc et de rester unis dans la lutte contre le Covid-19, l’ACAJ relève que la démarche précitée constitue une cacophonie susceptible de ruiner les chances de réussite du FNSCC.

Par souci de coordination et transparence, l’ACAJ a soumis au Premier Ministre les propositions ci-après :

  1. Faire cesser les démarches entreprises actuellement par les gouvernements provinciaux et la Cellule de coordination/INRB ;
  2. Mettre en place, sous son leadership, une structure chargée de déterminer les modalités pertinentes de collecte et d’affectation desdites contributions ;
  3. Pour éviter tout amalgame, qu’une nette distinction devrait être établie entre les obligations fiscales et les contributions consenties volontairement (à titre de libéralité) ;
  4. Compte tenu de la nature exceptionnelle desdites contributions, qu’un mécanisme de contrôle citoyen soit crée afin de mettre lesdites contributions à l’abri des dérives regrettables enregistrées à l’occasion de la riposte contre le virus à Ebola.

Pour plus d’informations, contactez :

Mme Yvette MUNDI, Chargée de communication

Téléphones officiels (joignables de 9 h à 16h) :

(+243) 81 048 85 37 / 97 722 37 996 / 84 470 037 93

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.