lundi, 24 février 2020 13:06

Lettre ouverte de l’ACAJ à la Coalition FCC-CASH sur l’éventualité de nomination des mandataires sur base d’arrangements politiques

A Monsieur le Coordonnateur du « Front Commun pour le Congo » (FCC)

A Monsieur le Coordonnateur du « Cap pour le Changement » (CACH)

à KINSHASA- République Démocratique du Congo

Concerne : Opposition de l’ACAJ à la nomination des mandataires de l’Etat dans les entreprises et organismes publics sur la base d’arrangements politiques

Messieurs les Coordonnateurs,

Par médias interposés, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ACAJ en sigle, est informée de ce que vous vous apprêterez, dans les prochains jours, à faire nommer de nouveaux mandataires publics, non seulement dans les Entreprises publiques transformées, mais également dans les Etablissements publics. Cette initiative est louable dans la mesure où ces unités de production étatiques constituent des instruments économiques indispensables pour la matérialisation de la vision politique du Président de la République.


Cependant, au regard des informations en notre possession, l’ACAJ est vivement préoccupée par les modalités sur base desquelles le processus de désignation des mandataires publics devrait être mené.
En effet, il nous revient que les mises en place projetées devraient faire l’objet d’un partage entre les membres de la coalition FCC-CACH ce à l’instar des règles ayant présidé à la composition de l’équipe gouvernementale. Si cette démarche était avérée, elle constituerait une violation flagrante et délibérée de la Constitution de la République Démocratique du Congo.


Dans le cadre du partenariat constructif noué entre la société politique et la société civile, l’ACAJ saisit cette opportunité pour user de son droit citoyen aux fins de vous alerter sur les risques et les dérives potentiels d’un quelconque arrangement politique en vue de la mise en place d’un nouveau management aux commandes des Entreprises et Organismes publics.
Notre contribution présente un bref historique des entreprises publiques, ainsi que les propositions formulées par l’ACAJ.

Télécharger la lettre ouverte de l’ACAJ à la Coalition FCC-CASH sur l’éventualité de nomination des mandataires sur base d’arrangements politiques

Lu 442 fois

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.