Publié : Le 06/12/2016 à 13:58:32
https://www.amnesty.org/fr/countries/africa/democr

L’État a réprimé plus durement les mouvements de contestation contre les efforts déployés par le président Kabila pour se maintenir au pouvoir au-delà des deux mandats autorisés par la Constitution. Les violations des droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique se sont accrues. Des défenseurs des droits humains, de jeunes militants et des responsables politiques ont été menacés, harcelés, arrêtés arbitrairement et, parfois, condamnés pour l’exercice pacifique de leurs droits. Dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), la situation en matière de sécurité restait instable, de nombreux groupes armés se rendant coupables de graves atteintes aux droits humains et de violations du droit international humanitaire. L’armée congolaise et la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) n'ont pas su protéger la population, ce qui a provoqué de lourdes pertes civiles et des déplacements massifs.

Pour plus d'information : Cliquez ici...

Fil d'actualité [+]
Publié : Le 10/06/2017 à 11:5:44
L’ACAJ contre l’admission de John Numbi à l’ordre des Héros nationaux Kabila-Lumumba
Publié : Le 10/03/2017 à 13:10:38
Sensibilisation des femmes sur la lutte contre les abus familiaux
Communique & Publication [+]
Publié : Le 16/05/2017 à 1:10:16
Prof Andre? Mbata a? la Majorite? pre?sidentielle ... [Lire]
Publié : Le 18/12/2016 à 12:1:4
Transmission de la liste de des prisonniers politi... [Lire]
Restez Connecter