Qui sommes nous?

PRESENTATION DE L’ORGANISATION

Création

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) est une Organisation Non Gouvernementale et apolitique, créée le 12 septembre 2011, avec comme siège situé sur l‘avenue Kasongo, numéro 5, Quartier Socimat, Commune de la Gombe, Ville de Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC).

Nos opinions

Nous prenons régulièrement la parole sur les questions des droits de l’homme, dans les médias et sur le terrain.

Nos droits, notre combat, notre future!

Mandat

L’ACAJ :

  • Elle travaille pour la promotion et la défense des Droits de l'Homme;
  • Elle milite pour l‘indépendance du pouvoir judiciaire, l‘émergence de l‘Etat de Droit et la consolidation de la démocratie;
  • Elle lutte contre l‘impunité, la corruption, les crimes économiques, les violences sexuelles, la pratique de la torture et autres formes de traitements inhumains, cruels ou dégradants et tribalisme;
  • Elle fait la vulgarisation des mécanismes nationaux et internationaux de protection des Droits de l‘Homme et les activités de la Cour Pénale Internationale (CPI), Cour et Commission africaines des Droits et des Peuples;
  • Elle assure l’accompagnement juridique et judiciaire des victimes de violations des droits de l‘homme, des opposants politiques, des défenseurs des Droits de l‘Homme, les activistes pro- démocratie et les syndicalistes.

Organes

Les organes de l’ACAJ sont : l’Assemblée Générale, le Comité Exécutif et le Comité de soutien scientifique. Le Comite Exécutif assure le fonctionnement quotidien de l‘organisation et est composé de:

  • Président National : Me Georges Kapiamba
  • Chargé des programmes : Me Beaupaul Mupemba
  • Chargée de l‘administration et plaidoyer : Me Joséphine Mbela
  • Chargé de protection : Me Sylva Mbikayi
  • Chargé de monitoring : Me Ben Bonginda
  • Chargé de finances : M. Félicien Makiadi
  • Chargée de communication : Mme Yvette Mundi

L’ACAJ a aussi des représentations provinciales : Haut Katanga (Lubumbashi), Lualaba (Kolwezi), Kasaï Central (Kananga), Kasaï Oriental (Mbuji-Mayi), Nord-Kivu (Goma), Sud Kivu( Bukavu), Ituri (Bunia), Maniema (Kindu), Tshuapa (Boende), Tanganika (Kalemie) et Kongo Central (Matadi).

L’ACAJ a aussi deux représentations internationales aux Etats-Unis d’Amérique et Grande Bretagne.

Partenaires

Les principaux partenaires de mise en œuvre des activités de l’ACAJ sont : Union Européenne, Internews et Diakonia/RDC, Human Rights Watch, Amnesty International, FIDH, National Democratic Institute (NDI) Coalition africaine pour la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Mission

  • Fait la vulgarisation des instruments juridiques nationaux et internationaux se rapportant aux droits de l'homme, à l'indépendance du pouvoir Judiciaire, à l'émergence d'un Etat de Droit, à l'interdiction de la pratique de torture et des violences basées sur le genre par la publication des dépliants, affiches, l'organisation des formations, conférences de presse et des émissions radio-télévisées.
  • Lutte contre l'impunité des crimes internationaux et fait la promotion des activités de la Cour Pénale internationale ( CPI).
  • Assure l'accès à la justice aux victimes des violations des droits de l'homme par l'assistance juridique et/ou Judiciaire gratuite dont aux défenseurs des droits de l'homme et activistes pro-démocratie devant les juridictions nationales et les mécanismes quasi-juridictionnels régionaux et universels